• Accueil >
  • Partenaires et environnement >
  • Rencontres et échanges

Rencontres et échanges

L'AGS est en relation constante avec le Conseil National des Administrateurs et Mandataires Judiciaires (CNAJMJ), l’Institut Français des Praticiens des Procédures Collectives (IFPPC), les correspondants du Ministère de la Justice et du Ministère des Affaires sociales, du Travail et de la solidarité.

Concertation et coopération au service des procédures et de la garantie AGS

Des rencontres sont régulièrement organisées aux plans national et local avec l’ensemble des partenaires de la procédure collective de même qu’avec tous les intervenants en amont et en aval de la procédure.
A l’occasion de ces réunions, les représentants de la Délégation Unédic AGS diffusent à un large public les informations se rapportant à l’activité du régime de garantie des salaires telles que la consolidation statistique des effets des faillites ou l’évolution de la jurisprudence.
Ces rencontres ont vocation à développer les échanges sur des sujets techniques du droit des procédures collectives et à renforcer l'efficacité commune au service de la défense des intérêts du régime de garantie des salaires et de ses bénéficiaires.

Concertation avec les pouvoirs publics

La Délégation Unédic AGS, avec les instances décisionnaires du régime de garantie, intervient dans le cadre de la concertation avec les pouvoirs publics (Chancellerie, Parlement, Ministère du Travail) pour évaluer et anticiper les incidences prévisibles des mesures envisagées (réforme des procédures collectives, transposition du droit européen en matière d’insolvabilité...) Elle agit en coopération avec des acteurs présents dans son champ d’intervention pour apporter des réponses adaptées aux enjeux des procédures collectives, renforçant ainsi ses liens de partenariat aux niveaux régional, national et européen.

Actions de formation et d’information

En raison de son expertise, la Délégation Unédic AGS participe à l’animation de sessions de formation et de réunions d’échanges organisées à l’attention de magistrats, hauts fonctionnaires, conseillers prud’homaux, universitaires, juristes, et plus globalement, acteurs de la procédure collective. Lors de ces échanges, elle contribue aux réflexions communes concernant l’évolution du contexte juridique, économique et social des procédures.